5 Conseils Pour Réussir Vos Entretiens De Recrutement

Digitalisation De La Fonction Rh
3 novembre 2016

Comment recruter ? Ou plus précisément : comment réussir son recrutement ?

Votre entreprise se développe et vous passez au recrutement d’un nouveau collaborateur pour accompagner votre réussite.
Il faut savoir que le recrutement d’une nouvelle personne est une action difficile à réaliser. En effet, le travail de recrutement doit être réussi en l’amont de l’embauche.
La définition du poste, ainsi que les entretiens d’embauche ont une influence certaine sur le déroulement du travail en aval si vous embauchez… cette influence peut s’avérer positive ou négative pour la cohésion de l’équipe, et le travail de la personne ainsi que vos attentes.
Au final, le recrutement a une influence sur l’ensemble de l’entreprise.

1. Soyez clair sur vos attentes : quel est pour vous le candidat idéal ?

Un débutant qui va compenser son manque d’expérience par une grande motivation ? Une personne expérimentée à qui vous pourrez déléguer immédiatement ?

2. Une fois vos attentes définies, exprimez-les simplement dans la fiche de poste.

Bien rédiger la fiche de poste Lors d’un recrutement, la fiche de poste figurant sur l’offre d’emploi est le premier contact que le candidat a avec l’entreprise. Son objectif est d’exprimer avec précision les besoins de la société, en faisant état, entre autres, des compétences recherchées. Sa rédaction doit donc être soignée : claire, exhaustive… et attractive ! En effet, il s’agit également de séduire les candidats en mettant en avant les atouts de la société.

3. Ne survendez pas le poste pendant le recrutement

Certaines entreprises font miroiter un poste d’assistance de direction pour un poste de secrétaire. Certaines entreprises vendent un poste de commercial alors que le poste contient 80% de prospection à froid. Dans les deux cas, ce n’est pas du tout le même travail.
Pour avoir les bonnes personnes au bon endroit suite au recrutement, afin que la motivation ne s’amenuise pas dès les premiers jours, ne survendez pas le poste en question.

4. Laissez le candidat s’exprimez sur ses expériences et ses compétences

Demandez à votre candidat de parler de ses expériences dans l’ordre chronologique et approfondissez davantage ses propos si vous percevez des incohérences ou incertitudes. Il devrait par exemple être capable d’expliquer pourquoi il a quitté son poste précédent. Vous devez chercher à identifier la ligne directrice se cachant derrière les changements de postes. Privilégiez une approche basée sur les compétences et la recherche de faits pour conduire vos entretiens et récolter les informations vous permettant de savoir si votre candidat possède les critères clés pour être performant en poste.

5. Finaliser le choix du candidat

Choisir entre les derniers candidats en lice suite aux entretiens d’embauche n’est pas toujours un exercice facile. Pour sélectionner le dernier profil, il faut récapituler les points positifs et négatifs de chaque candidature afin de pouvoir les comparer. Si besoin, il faudra procéder à des tests complémentaires ou rappeler les candidats pour obtenir des précisions. Dans tous les cas, l’employeur doit choisir le candidat le plus susceptible de pouvoir s’intégrer à l’entreprise, sa culture, ainsi qu’aux collaborateurs. Enfin, une fois le choix effectué, la convenance veut d’envoyer un message aux candidats refusés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *